Skip to content
Home » un phénomène encore largely unexplained qui inquiète

un phénomène encore largely unexplained qui inquiète

More than 300 people ont été victims of piqûres lors d’événements festifs ces derniers mois. Dans la grande mayorité des cas aucune substance n’a été detectée dans leurs organismes, mais ce phénomène, peu understandable pour le moment, inquiète.

More than 300 people ont rapporté avoir été piquées ces derniers mois dans des boîtes de nuit, des bars et des festivals à travers la France, avec des plaintes déposées dans plusieurs villes, dernièrement à Toulon (Var), où un homme a été arrêté et my under examination Comparable events avaient été dénoncés à l’automne dernier au Royaume-Uni avec une vague de témoignages d’étudiantes droguées à leur insu par des injections en boîtes de nuit.

In France, du GHB – also appealed to the drogue du violeur – a été retrouvé dans le sang de quelques début mai à Roanne (Loire). Plusieurs femmes avaient subi des piqures dans une boîte de nuit de la ville. More dans le reste des cas, no drug trace or produit n’a été retrouvé, et le mystère reste entier sur les causes de ces piqures.

Des piqures, mais pas toujours de substance detected

In Grenoble (Isère), at the end of April, the women and men avaient declared avoir été pris de malaises après une sensation de piqûre en boîte de nuit, plus the results of the toxicological examinations étaient returned négatifs au GHB et à d’other products tested. Toutefois, “oui, les légistes ont retrouvé quelques traces de piqures sur certaines des victimes”, avait declaré le procureur de Grenoble à France Bleu.

In Toulon, after the spectateurs d’une émission ont été piqués vendredi soir, the toxicological results are attending us d’ici quelques jours, et “bien sûr on thought à la drogue du violeur”, explained to BFMTV Bruno Bartocetti, secrétaire national SGP police-FO.

Cette drogue, comme d’autres, reste assez difficile à detecter, car elle est très volatile et toute trace de son passage disparait vite de l’organisme. Ce produit “s’élimine en eau et en sel très très rapidement, il ya quelques heures pour le retrouver dans le sang et maximum 12 heures dans les urines”, soulignait en octobre dernier à BFMTV l’addictologue William Lowenstein. Ne pas en retrouver la trace ne veut donc pas pas qu’elle n’a pas été injectée.

More badly, if the person who was bitten by another person who was injected, or who changed their behavior or sanity, the act could have serious consequences in transmitting infections, like HIV cells, who could cause the maladie of AIDS. In Nîmes, or one fifty people rapport avoir été piquées hanging las ferias la semaine dernière, les autorités ont ainsi fourni a “protocole de trithérapie (traitement préventif d’urgency contre le HIV) pour éviter toute contamination possible”, explain sur notre antenne Richard Schieven, attached to the security of the Mairie de Nîmes.

D’other reasons advanced

D’autre part, it is possible that certain people ayant fait un malaise pensent avoir été piquées, mais n’ont en réalité rien eu. In Toulon, one of the victims is a security agent who works on the site, who is hospitalized. “She is a victim of a malaise more nous n’avons pas pu encore determine if this malaise is linked to a nuisible substance introduced into the syringe or to the stressful situation that she came from with her acquaintance,” I told the attorney for Toulon to the AFP.

“Est-ce que c’est quelqu’un que fait un malaise pour une autre cause, comme une consommation d’alcool ou de produits illicites?”, Interrogeait sur France Bleu fin avril le procureur de la République de Rennes. “Cela complexifies a peu les enquêtes puisqu’on est souvent dans des soirées où il peut se consume a certain name de produits”, declare-t-il, soulignant prendre “au sérieux” les plaintes déposées pour cas de piqûres.

The names of persons are disant piquées pourrait également in part s’expliquer par une peur générale autor de ces affaires médiatisées et non-résolues.

Dès qu’on “is going to be a petit bleu, certains vont thinker que c’est un cas de piqûre”

“Il ya quelques cas réels ou en tout cas sur lesquels il ya vraiment des enquêtes qui sont en train d’être faites, où on a quelques preuves”, explains on BFMTV Aurore Van de Winkel, docteure en information et communication, spécialiste des légendes urban. More la surmédiatisation de ces cas peut entraîner en effet de peur collective, “par exemple dès qu’une personne va avoir un malaise, dès qu’une personne va avoir un petit bleu, certains vont thinker que c’est peut-être un cas de piqûre d’aiguille”.

She explained that this is the first time that the cases of piqures are rapportés et effrayent the population, and that the first recensés go back to 1819, “il s’agit de cas réels acompagnés de rumeurs que exagèrent un peu les faits “. In 2020, the affair des mutilations de chevaux avait still donné lieu à de nombreuses suppositions, jusqu’à l’action de groupes satanistes, alors que l’enquête avait fini par écarter la piste humaine dans la majorité des cas.

“Dans l’histoire on a déjà vu ce genre de mouvement très général, collectif où de très nombreuses personnes se plaignent d’une même réalité”, explains on BFMTV Pascal Froissart, teacher-chercheur in communication à l’Université Paris 8. ” Il ya des fous qui ont piqué des gens dans l’histoire, mais c’est extrêmement rare. Ce mouvement collectif il se nourrit du réel et en même temps il se repait de fictions, de peurs et d’angoisse.”

A Toulon, “on travaille sur du factuel, sur des témoignages et des vidéos surveillance”, assure de son côté Bruno Bartocetti. “On n’est pas dans la rumeur, on n’est pas dans la psychose, il ya vraiment un acte précis de piquer, de vouloir faire du mal”, explain-t-il. “Nous prenons ces événements très au sérieux”, declare the Police Nationale to be a sonappealing to prudence, et explaining that moreieurs enquêtes sont en cours.

Mais ce phénomène des piqures en France reste, pour le moment et comme au Royaume-Uni, encore largely unexplained.

Salome Vincendon

Salome Vincendon Journalist BFMTV

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *