Skip to content
Home » Toyota C-HR 2022 : what do you regret the plus?

Toyota C-HR 2022 : what do you regret the plus?

Plus tot cette année, le site américain Consumer Reports To probe their names members in order to measure the degree of satisfaction to the égard de leur véhicule, puis dressé a top 10 des modèles les moins appréciés. In the name of the record holders, the Toyota C-HR is guaranteed by 29% of the owners who love the novelty of a future.

Sans être surpris, nous avons voulu passer une semaine à son volant pour lui donner une nouvelle chance de se faire valoir. The result was not conclusive.

Three versions available

The C-HR is Toyota’s most petit utility, evolving in the category of multi-segment cities or the plupart of competitors who offer the option of an integral route. Pensons au Hyundai Venue, au Nissan Kicks et au Kia Soul. Ces trois-là dominent le classement des VUS les moins chers sur le marché en 2022… alors que le C-HR n’apparaît même pas dans le top 10!

Photo: Guillaume Rivard

The price of the base version LE, depourvue de roues en alliage, de rétroviseurs électriques et de sièges chauffants, s’élève à 26,754 $ including the transport and preparation costs. Now I tested an XLE Premium version at $29,294 (which is distinguished by its contrasting black), but the rest is the Limited with sièges in leather with electrical adjustments for $31,894. Même en ces temps d’inflation, c’est exagéré de payer de telles sommes pour ce que l’on obtient en retour.

In fact, all the C-HR are equipped with fares à DEL, d’a tactile écran de huit pouces, the automatic air conditioning à deux zones as well as the suite d’aides à la conduite Toyota Safety Sense 2.0, which I understand notamment Le régulateur de vitesse adaptif, le système précollision avec detection des piétons et l’aide au maintien dans la voie. La surveillance des angles morts et l’alert de circulation transversale arrière sont réservées aux supérieures versions.

Photo: Guillaume Rivard

Payer le prix d’un design éclaté

With the Toyota C-HR, it also pays the prize for its design. Ceux que seduire seduire por la silhouette radicale et les touches colorées à l’intérieur n’accordent visibly pas un great importance à des considérations pratiques comme la visibilité, le confort, l’espace aux places arrière et le volume de chargement.

Oui, the roues de 18 pouces au menu sont jolies et l’aileron pronounced donne au C-HR un air sportif, mais prenez par exemple l’emplacement des poignées arrière: une belle preuve que ce véhicule s’adresse aux célibataires et aux couples plus qu’aux jeunes familles. In outre, les sièges sont fermes et trouver une position de conduite optimale n’est pas simple. Côté rangement, c’est assez limité, tant dans les ports qu’au level de la console, et le chest à gants est difficile d’accès.

Pour le conducteur, la prize en main du volant pourrait être meilleure et chaque coup d’œil par-dessus l’épaule pour verifier les angles morts détourne beaucoup trop l’attention de la route. The central office is well integrated into the décor and a good distance to allow a convivial use, but the multimedia system is the main force of the C-HR. Mieux vaut compter sur Android Auto et Apple CarPlay.

Photo: Guillaume Rivard

Quant à la banquette, Toyota ose parler de trois places, mais oubliez celle du milieu, purely symbolic. Et sièges avant sont le moindrement reculés, le dégagement pour les jambes devient aussi restreint que pour la tête. Vos amis ne la trouveront pas drôle.

I chest? All juste suffisant pour les emplettes de la semaine, il est passablement moins volumineux que celui de la Corolla Hatchback (541 L vs 660 L). Enlever le cache-baggages ne change pas grand-chose étant donné l’angle très incliné de la lunette arrière et on n’obtient que 1 031 L en rabattant les dossiers. After kissing you, I’ll tell you that it’s easy to get rid of the utility sous-compacts capable of holding more.

Photo: Guillaume Rivard

Affreuse CVT

What is the experience of driving? Encore là, il faut vraiment adorer le design du C-HR pour endurar le comportement du motor à quatre cilindres de 2 L! Miné for a transmission à variation continues insupportable since he insists on the accélérateur, il génère davantage de bruit que d’accélération, à l’urge du Soul.

Dommage, car la puissance et le couple s’avèrent adéquats pour la catégorie – ses 144 chevaux et ses 139 lb-pi were compared to the cube coréen et dépassent amplement le Kicks et le Venue. Instead, on pourrait s’attendre à une consumption d’essence plus basse: 8.2 L/100 km officiellement, 8 L/100 km dans notre cas.

In short, the C-HR demonstrates a beautiful aplomb dans les virages grace à son center de gravité plutôt bas. The suspension, which combines the McPherson jambs at the front with the multiple braces at the arrière au lieu d’une poutre de torsion comme plusieurs rivaux, also seek an appréciable douceur de roulement. Le bruit du vent et de la route, d’autre part, est quand même très raisonnable.

Photo: Guillaume Rivard

verdict

Audacieux à ses débuts en 2018, le Toyota C-HR ne passe plus vraiment le test in 2022. Il est tout simply trop cher et trop peu pratique par rapport à la concurrence directe. Even in the rest of Toyota, you will be well served by a Corolla Hatchback or the new Corolla Cross, where the price of departing is more than $500 and who propose four driving routes as an option.

As long as the vehicle dont les gens regrettent le plus l’achat selon le sondage de Consumer Reports, le C-HR prouve qu’il n’y a pas que le style qui compte. Il serait temps pour Toyota de passer à autre chose…

In video: Meilleurs achats du Guide de l’auto – catégorie des multisegments urbains

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *