Skip to content
Home » The police of Ottawa arrested 170 protesters in lien avec l’intervention au centre-ville

The police of Ottawa arrested 170 protesters in lien avec l’intervention au centre-ville

At the end of the day, the forces of l’ordre ont exhorted the demonstrators to go to the south, or a group of protesters endurcis étaient toujours réunis à l’angle des rues Bank et Queen, a peu plus in retrait de la colline du Parliament.

Même s’ils étaient en moins grand nombre que la veille, les protestants faisaient toujours preuve de résistance et de violence en soirée, as indicated by the Service de police d’Ottawa (SPO), ce que a force les policiers à utiliser des méthodes plus robust.

Les protestants frappaient les policiers avec des armes justifiant le déploiement d’armes à impact de moyenne portée de type ARWEN pour arrêter les actions violentesI tweeted SPOpeu avant 8 pm samedi.

At the open of chaos dans la capitale, the deputies followed dans a parlement confiné pour débattre du recours à la Loi sur les mesures d’urgency. Reporting by Yasmine Mehdi.

The authorities ont rappelé en soirée qu’il était dangereux de manifester la nuit, tout en réitérant que toute personne trouvant sur le site des manifestations était était susceptible d’être arrêtée.

For ailleurs, peu avant 18 h, les forces de l’ordre ont indicated sur les réseaux sociaux that all vehicules sur la promenade Sir-John-A.-Macdonald étaient partis ou avaient été remorqués.

Il ne reste qu’à nettoyer la rueI tweeted at the Ottawa Police Service.

More trucks lourds and étaient stationnés after more than 20 days. C’est d’ailleurs à cet endroit que el maire d’Ottawa, Jim Watson, et une des leaders du mouvement de protest, Tamara Lich, agreed to delight the vehicles to free the resident quarters, on February 13th.

Plusieurs arrestations

Le SPO a fait état samedi après-midi, lors d’une conférence de presse, of 47 arrests after the debut of the day, for a total of 170 people arrested. Une cinquantaine de remorquages ​​ont également eu lieu.

Steve Bell, the chef intérimaire du Service de police d’Ottawa, said that the police operation was there just because all the protesters had left the streets of the city.

Photo : Frédéric Pepin

Les policiers ont also indicated avoir remis plus 3600 contraventions. Plusieurs enquêtes criminelles ont été ouvertes en lien avec la saisie d’armes.

Parmi les personnes arrêtées figuraient between autres des manifestants munis de grenades fumigènes et de feux d’artifice. Des objets identiques ont aussi été saisis dans un véhicule, rue Wellington.

Malgré ces arrestations, chef interimaire Steve Bell n’a pas été en mesure de donner un date de retour à normale au centre-ville. Ce n’est pas fini, at-il déclaré sans ambages. Ça va prendre encore du temps pour que tout soit finished.

« Nous avons indicated aux demonstrators who would like to leave peacefully who would like to stay at the house. Nous avons also indicated that nous allions ôter les protestants de la rue s’ils ne collaboraient pas. »

A citation of Steve Bell, chef de police d’Ottawa par interim

Correctif

The Ottawa police did not confirm the name of deployed police officers or the police operation code, contrary to what is indicated in a previous version of the text.

Le jour 2 de cette opération policière a été précédé par une nuit plutôt tranquille. Vers 9 am samedi, une festive ambiance régnait parmi les demonstrators. Il y avait notamment de la musique, des tentes et des bottes de foin.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Changement of tactics

Des chevaux ont de nouveau été employés pour disperser la foule.

Photo : Radio-Canada / Gabriel Le Marquand-Perreault

Les policiers sont passés samedi à une autre étape de leur intervention, as verified by the sous-commissaire of the Gendarmerie royale du Canada à la retraite Pierre-Yves Bourduas.

Pierre-Yves Bourduas, former sous-commissaire of the GRC à la retraite.

Photo : Radio-Canada

vous. Cette occupation est terminée.”,”text”:”Nous l’avons dit, nous allons débarrasser les rues si les manifestants ne collaborent pas, avait prévenu le chef de police intérimaire. Rentrez chezvous. Cette occupation est terminée.”}}”>Nous l’avons dit, nous allons débarrasser les rues si les demonstrators ne collaborent pas, avait prévenu le chef de police intérimaire. Rentrez chez vous. This occupation is finished.

Ils ont employé des grenades assourdissantes. The cavalery is deployed. Des camions ont été vus en train de quitter le secteur en klaxonnant.

Des agents ont aussi été aperçus en train de repousser certains protestants avec fermeté vers des rues secondaires pendant que des contestataires se retranchaient sur une defensive position en chantant l’Ô Canada et en criant aux policiers, impassible, de se joindre à eux.

Les policiers étaient encore plus nombreux samedi matin.

Photo : Radio-Canada

You SPO I indicated avoir fait usage de poivre de Cayenne afin de mettre fin au comportement agressif [des manifestants] et pour la sécurité [de ses agents].

Confinement and security perimeter

midi, le SPO I announced on Twitter that the pont des Chaudières, who referred Ottawa to Gatineau, was ready to start the protesters’ venue in Ottawa.

Before 1:00 p.m., the Police Service of the City of Gatineau (SPVG) declared that an individual was arrested in Gatineau après avoir tenté to force the police perimeter au pont du Portage.

A protester reçoit des soins d’urgence. The police of Ottawa affirmed that they used “an irritant chemical in order to meet the end of aggressive behavior”. [des manifestants] ».

Photo : Radio-Canada / Sarah Sears

They and the employees of the Cité parlementaire ont par ailleurs été mi en confinement quelques heures en après-midi, alors que le débat sur les mesures d’urgency poursuivait à la Chambre des communes.

The safe zone and the arts dont l’accès est limité ou que sont fermées au center-ville d’Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Yosri Mimouna

Durant ce confinement, toutes les portes du perimeter ont été verrouillées et il a été strength I discouraged from quitting the buildings. Les déplacements à l’intérieur et à l’extérieur ont été restreints. The authorities ont sued all the people who are trouvaient pas sur la colline du Parlement d’éviter la zone rouge.

Les policiers étaient lourdement armés samedi matin à Ottawa.

Photo : Radio-Canada

In outre, le périmètre de sécurité établi jeudi par les policiers a été élargi.

Divers points de contrôle ont été mis sur pied in order to filter the access au centre-ville. Seules les people qui travaillent ou qui vivent dans cette zone sont autorisées à passer.

The secure sector is located from rue Bronson to the west by the Rideau canal to the east and by parliament to the north by autoroute 417 to the south.

Accusations against the organizers

Une des figures de proue du convoi, Pat King, a été arrêtée vendredi. Son audience de ella, qui devait avoir lieu samedi, a été reportede à mardi.

Jeudi, deux des organisateurs du convoi de camionneurs, Tamara Lich and Christopher John Barberont également été placés in detention.

John Barber to obtain his release under conditions sold soir.

Quant à Tamara Lich, he will play a decision on his liberation Mardi prochain.

The police specify that the smoker will be back at 11 a.m. before the parlement is released by the demonstrators.

Photo : Radio-Canada / Gabriel LeMarquand Perreault

Daniel bulfordan autre leader du mouvement, aussi été arrêté, ont indicated the protesters in a message broadcast on Twitter vendredi après-midi.

Sur la même platforme, le Service de police d’Ottawa (SPO) a une fois de plus rappelé samedi matin aux protestants de cease to act illégale et de withdraw immédiatement [leurs] vehicles.

The chef interimaire du SPO, Steve Bell, assured me that the policemen could do everything possible to avoid recourse to force. M. Bell indicated that some protesters were not ready to go up from blessures to the cours des dernières interventions.

Des policiers à cheval ont été aperçus au centre-ville d’Ottawa vendredi soir.

Photo : Radio-Canada

D’autres disturbances prévues

La Ville d’Ottawa a fait savoir à ses citoyens que la circulation et les services seront perturbés toute la fin de semaine en raison des opérations policières en cours. The services of transport in commun are limited to the center-ville, to précisé OC Transport sur Twitter vendredi. La Ville aussi rappelé aux inhabitants d’éviter tous les déplacements non essentiels dans le secteur.

Pendant ce temps, les parlementaires doivent poursuivre toute la fin de semaine le débat à propos du recours à la Loi sur les mesures d’urgency, invoquée in raison de la manifestation au center-ville d’Ottawa et dont le vote est prévu lundi soir at 20 h (HNE).

La veille, la séance avait été annulée et les elus avaient été avisés de ne pas de rendre au parlement en raison des opérations policières. Le leader du gouvernement en Chambre, Mark Holland, assured that cette interruption ne nuira pas au vote sur le recours à cette loi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *