Skip to content

The demonstration of truckers in Ottawa is chaotic, the police say

C’est le bilan qu’a dressed the chef de police, Peter Sloly, aux members of the Commission des services de police d’Ottawa, lords of a dim urgent meeting in après-midi.

Ottawa is in the state of siègea déclaré d’emblée le chef de police.

Demonstration in Ottawa

Photo : Radio-Canada

Tous les agents du Service de police d’Ottawa (SPO) ont été déployés pour contain the manifestation, at-il poursuivi. No policeman is frozen. All the world’s work and the plupart of agents are affected in the center-ville.

policiers seulement pour gérer les comportements qui ne sont pas corrects”,”text”:”Nous avons ajouté 150policiers seulement pour gérer les comportements qui ne sont pas corrects”}}”>Nous avons ajouté 150 policiers seulement pour gérer les behaviors que ne sont pas correctsat-il I explained, in ajoutant aussi that 257 police officers of the Gendarmerie royale du Canada allaient être dépêchés pour prêter main-forte. et 25agents dans chaque quartier, en tout temps, 24heures par jour. Ils vont demeurer là jusqu’à lundi. On avisera par la suite.”,”text”:”Il y a entre 20et 25agents dans chaque quartier, en tout temps, 24heures par jour. Ils vont demeurer là jusqu’à lundi. On avisera par la suite.”}}”>Il ya entre 20 et 25 agents dans chaque quartier, en tout temps, 24 heures par jour. Ils vont demeurer là jusqu’à lundi. On warns for the suite.

Lors de son intervention, le chef de police to paru quelquefois dépassé par les événements.

Chef du Service de Police d’Ottawa (SPO), Peter Sloly

Photo : Radio-Canada / Lorian Belanger

« C’est vraiment un temps difficile. »

A citation of Peter Sloly, Ottawa Police Chef

On fait tout ce qu’on peut avec les pouvoirs en notre possession pour assurer la sécurité des résidents d’Ottawaat-il poursuivi. On veut faire mieux. On fait des adjustments chaque jour, chaque heure […] mais on ne peut pas fermer toute la ville, sinon ce sera encore pire.

The Loi sur la police de l’Ontario ne lui permet pas de traiter cette manifestation monstre de manière adéquate, s’est-il défendu devant les membres de la commission. Nous avons davantage kiss of ressourcesat-il plaidé.

Plusieurs infractions

Au centre-ville, the déroulement de la manifestation est quelque peu chaotique, mais l’atmosphère demeure relatively calm comparatively à ce qui a été I observed the dernière weekend.

You SPO After responding to more than 400 appeals, there were manifestations after they began, one week already. More than 50 infractions font l’objet d’une enquête. Une dizaine de ces infractions pour crimes haineux ont donné lieu à des accusations contre quatre personnes. Sept personnes ont été arrêtées et 70 contraventions ont été remises à ce jour.

Demonstration in Ottawa

Photo : Radio-Canada / Felix Desroches

De son côté, le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) dit avoir remis plus 105 constats à des automobilistes pour une variété d’infractions au Code de la sécurité routière, dont une vingtaine pour avoir utilisé leur avertisseur sonore sans nécessité .

The Paramedical Service of Ottawa does not want to indicate the name of the patients who require their services, more information that is available for most interventions than the dernières fêtes du Canada.

A protester in Ottawa transporting the bidons d’essence.

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

The demonstrators prennent racine to Ottawa

The organizers are determined to rest in the center-ville, et ce, so much et aussi longtemps que le gouvernement fédéral ne donnera pas suite à leurs revendications touchant notamment la fin des mesures sanitaires.

Certain manifestants semblent s’être installed pour longtemps: des gonflables châteaux, des barbecues, des cabanes en bois sont présents partout dans les rues du centre-ville et dans les parcs environnants. Il ya même des saunas dans certains de secteurs où les camionneurs sont stationnés.

Des manifestants font usage de spas portatifs pour se loger.

Photo : Radio-Canada

A camp, comprising a cabin in woods, a large reserve of woods, of nourriture, of l’essence and une tente, a été érigé au parc de la Confédération.

The structures installed by the demonstrators arouse the crowd of plusieurs elus in Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Alexander Behne

Certains sympathisants ne manquent pas d’imagination pour apporter leur soutien. À défaut de pouvoir se présenter au centre-ville en voiture, certains ont opted pour des chevaux. This is the case of a resident of Bradford who promises after the morning sur son cheval de course noir, named Homer.

« Nous avons conduit cinq heures et nous sommes restés la nuit. Nous sommes juste ici pour profiter du spectacle. C’est spectaculaire! » at-il declared. « Il est temps que le gouvernement écoute à nouveau les gens. Il est temps d’arrêter de fuer toutes nos valeurs. »

Ce résident of Bradford, Ontario, promises to be the champions of the trucker rally in Ottawa.

Photo: The Canadian Press / Adrian Wyld

L’Association pour la protection des animaux à Ottawa is prompt to revive the images of ces protestors à cheval circuler sur les réseaux sociaux.

« A prolonged exposition à des glacial temperatures, des bruits forts, du sel de voirie sur les pattes ou les sabots et un accès inadequat a la nourriture et à l’eau peuvent menacer le bien-être d’un animal », at-elle Rappelé, tout en dénonçant l’utilisation d’animaux dans de telles Circonstances.

Ottawa south a pied d’alert

La Ville d’Ottawa s’est placée sur un pied d’alerte très tôt samedi matin pour une deuxième fin de semaine de suite. Les camionneurs avaient promis de manifester bruyamment, ce qui a poussé le chef de police d’Ottawa, Peter Sloly, à qualifier le mouvement de protest d’unpredictable et de dangereux.

Le périmètre de sécurité a été elargi au centre-ville, ce qui meaning que de nouvelles routes ont été bloquées, au grand dam des résidents du centre-ville d’Ottawa, for qui les déplacements sont déjà difficiles.

Des barricades, des blocs de béton et de la machinerie lourde ont été déployés pour assurer une barrière physique.

The manifestation – desormais considérée comme une occupation For the Premier of l’Ontario, Doug Ford, even if for the police et d’autres heus – cause well des maux de tête. Des citoyens, as well as various organizations in the region, notamment ceux du secteur touristique, ont launched a cri du coœur au cours de la semaine in order to demander aux autorités to meet the end of the demonstration.

Des résidents d’Ottawa sont sortis dans la rue pour to demand the end of the demonstration des truckers who paralyze the center-ville after more than one week.

Photo : Radio-Canada

The counter-demonstration is annulled

A counter-demonstration which devait rassembler plus 1000 people samedi a été annulée.

The organizers, the group Reclaim Ottawa, in ont fait l’annonce sur leur page Instagram, in citant des problèmes de sécurité. The police in effet révélé that des manifestants malintentionnés auraient annoncé qu’ils envisageaient d’avoir des arms en leur possession.

L’annulation n’a toutefois pas empêché quelques centaines de people de manifester leur opposition aux convois.

Leave a Reply

Your email address will not be published.