Skip to content
Home » Quinté+: Goeland d’Haufor (6) peut prendre son envol dans le Quinté+ du samedi 11 juin 2022

Quinté+: Goeland d’Haufor (6) peut prendre son envol dans le Quinté+ du samedi 11 juin 2022

Les partants du Quinté+ de ce samedi 11 juin 2022.

PRIX DU QUERCYSAMEDI 11 JUNE
PARIS-VINCENNES – 2850 METERS –
DEPART : 3:15 p.m.

Les forces in presence

Encore tout « neuf » à l’age de 6 ans, GOELAND D’HAUFOR (6) évolue en retard de gains. Cet elève de Christian Bigeon vient de s’intercaler entre deux 5 ans de grande qualité et n’aura que ses aînés sur sa route de el ce samedi. Sauf incident, ce sujet dur à l’effort will be difficult to advance. Remarkable de constance avant sa dernière bévue, FARRELL SEVEN (7) doit être racheté en toute confiance, d’autant plus qu’il poster 100% de réussite sur ce parcours. Dotée d’une pointe de vitesse finale acérée, EMERAUDE DE BAIS (2) will be greatly advanced by a selective rythme. In full possession of ses moyens of her, ELITE DE JIEL (11) constitutes l’une des meilleures possibilités du second échelon. Performant lorsqu’il se presente bien frais, ET VOILA DE MUZE (12) doit être surveillé de très près, à l’urge du doyen de l’épreuve, CARNIVAL DU VIVIER (13). Les deux autres atouts de Christian Bigeon, DEXTER CHATHO (14) et EL SANTO HAUFOR (8), ne peuvent être oubliés à l’heure du choix.

Le Prone by Olivier Pivain

6 7 two eleven 12 13 14 8

GOELAND D’HAUFOR

FARRELL SEVEN

EMERAUDE DE BAIS

ELITE OF JIEL

ET VOILA DE MUZE

VIVIER CARNIVAL

DEXTER CHATHO

THE HOLY HAUFOR

Les partants en détail et l’avis des pros

1 – GASPAR DE BRION

Lauréat plus d’une fois sur trois depuis le debut de sa carrière, ce sujet de classe effectue sa réapparition après un hiver assez fructueux. Nul doute qu’il peaufine sa physical condition of him at the vue du Prix de Grasse, on June 26. to review

Matthieu Abrivard, trainer and driver:

« Gaspar de Brion (1) goes faire sa rentrée après des petits soucis pulmonaires. On l’a soigné comme il faut et il paraît me bien. Je voulais lui faire effectuer une rentrée ailleurs qu’à Vincennes, mais il a été eliminé dans l’étape lavalloise du GNT. Je m’attends à un bon parcours from sa part of him, mais il est encore trop juste pour prendre une place. Les joueurs peuvent le rayer. Sachez qu’il a program for the suite. »

two – EMERAUDE DE BAIS

Alors qu’elle semblait s’assagir, cette jument douée vient de retomber dans ses travers dans le Prix Sirrah. Franck Nivard à pied, are her mentor a fait appel à Benjamin Rochard. If she daigne rester sage, she is largely capable of pleasure.

Benjamin Goetz, entraîneur:

« Emeraude de Bais (2) vient de se montrer fautive quand son driver lui a débouché les oreilles. C’est dommage, car elle avait le dos du futur lauréat. Cette fois, elle ne sera pas munie de cet artifice. Il ya des bons chevaux au départ, mais je la crois capable de surprendre et de prendre une place. »

3 – ELEGANT DU LUPIN

The representative of Jean-Paul Marmion posted an exceptional palmarès, more effectual than his reappearance. Ferré, il peaufine sa physical condition of him in the return of the summer period. Mieux vaut se contenter de le regarder courir.

L’avis du reporter:

« Elégant du Lupin (3) n’a plus été revu à Vincennes depuis décembre 2019. Il va effectuer sa rentrée après sept mois d’absence. Il restera ferré pour l’occasion et peut être écarté. »

4 – GAMBLE RIVER

Malchanceux il ya une semaine, dans le Prix Pythia, cet ex-pensionnaire de Sébastien Guarato ne devrait pas être contrarié por la fait de courir de façon rapprochée. Néanmoins, il doit imperatively courir battu, une tactique qui comporte de sérieux aléas. On the bout of piste.

Pierre-Louis Desaunette, entraîneur:

« Gamble River (4) paraît me très bien. Il court de manière un peu rapprochée, mais il n’a pas été chanceux en dernier lieu car il est resté longtemps bloqué. Il ne faut pas qu’il y ait trop de relais et qu’il se retrouve loin. A l’issue d’une course rythmée, il saura finir vite. Il a une belle année à faire. »

François Lagadeuc, Driver:

5 – HOPE

Absent from the programs for a long time, from the Speedy Blue fils to desperately four parks dans les jambes. They are last performance of him is encouraging, more sans doute insuffisante pour jouer un premier rôle en pareille société.

Mathieu Mottier, entraîneur:

« Esperanza (5) burst well. La dernière fois, il s’est retrouvé loin, pas trop dans la course, mais son final effort de l’a rather plu. Il a été longtemps arrêté, mais he n’est pas déclassé pour autant. Il ya quelques chevaux qui lui sont supérieurs, mais il peut accrocher la quatrième ou cinquième place. »

6 – GOELAND D’HAUFOR

I wasted a parcours peu enviable, for over 6 years wind of s’intercaler between several high-quality competitors. Il trouve ici une tâche plus facile, uniquely face à ses aînés of him. Sauf incident, il ne sera pas loin de la vérité.

Christian Bigeon, entraîneur:

« Goéland d’Haufor (6) paraît me en forme au travail. Il align les bonnes sorties. Il aurait dû courir le GNT de Laval mercredi, mais il a été eliminé, raison pour laquelle je me rabats sur cette course. Avant le coup, il détient une très belle chance. »

7 – FARRELL SEVEN

Après deux victoires dans des événements vichyssois, cet elève de Jean-Michel Bazire s’est montré fautif dans une étape du GNT, alors qu’il luttait pour les accessits. Très à l’aise sur la grande piste et bien situé au premier échelon, il ne devrait pas décevoir.

Jean-Michel Bazire, entraîneur:

« Farrell Seven (7) vient de se monrer fautif au Croisé-Laroche. Il manquait d’un point d’enrênement ce jour-là. Il est resté très bien au travail, mais on ne va pas « s’affoler ». C’est un chance régulière. »

8 – THE HOLY HAUFOR

After a good first quarter of 2022, for our « Bigeon » product we are laissez-faire on notre faim. Cela dit, il se présentera totally deferré cette fois, ce qui lui est rarely arrivé. Well engaged, il peut être glissé at the end of combinaison.

Christian Bigeon, trainer and driver:

« The Saint Haufor (8) remains sur une honorable sortie, même si j’en attendais un peu mieux. Il a soufflé après cette sortie, mais il m’a donné satisfaction depuis au travail. Il a le droit d’accrocher la quatrième ou la cinquième place. »

9 – EMILIANO ZAPATA

Desormais plus compétitif au trot monté, ce fils de Prince Gédé is prepared in vue de meilleurs engagement sous la selle, notamment le 13 juillet à Enghien (Prix de la Place du Mail). Face à de tels rivaux, il aura fort à faire.

L’avis du reporter:

« Emiliano Zapata (9) essentially shined sous la selle cette année. If he is well engaged to his first échelon, the restera ferré et son entraîneur de déclaré un émoji rouge. Sa tâche of him s’annonce complicated. »

10 – EAGLE MESLOIS

If he obtained his best titles in this deferre, he has long been prouver sa compétitivité avec ses fers sur l’hippodrome de Lyon-Parilly. Dans la foulée, il discovered an excellent engagement à la limit du recul. Pour les amateurs d’outsiders.

Pierre Belloche, trainer and driver:

« Eagle Meslois (10) restes sur une bonne deuxième place sur la piste de Lyon-Parilly, en étant chaussé. Il a des pieds un peu sensible, mais il sera ferré légèrement. Le cheval est magnifique à l’heure actuelle. Même s’il reste un peu plus performant sur les pistes plates, j’espère le voir prendre une bonne place. »

eleven – ELITE OF JIEL

Comme souvent, cette représentante de Jean Luck vient de nous gratifier d’une superbe fin de course dans le Prix Pythia. Elle n’a plus à faire ses preuves de ella dans cette catégorie, nor sur ce parcours. A l’issue d’un parcours limpide, she will probably be très dangereuse.

Jean-Luc Dersoir, entraîneur:

« Elite de Jiel (11) traversed a beautiful period of form, reason for the quelle of the present ici, aux 25 mètres. Ce n’est jamais évident, mais elle n’a pas forcément un très bon program par la suite. La jument est bien au travail et un rythme soutenu l’avantagerait. Elle a sa place at the end of combinaison du Quinté+. »

12 – ET VOILA DE MUZE

Ce fils de Royal Dream s’est illustré dans de bons lots l’hiver dernier et unquestionably la pointure d’un tel lot. Il est certes absent depuis le 9 mars, mais il a habitude de bien courir sur sa fraîcheur de el. Présenté pieds nus, il s’annonce compétitif pour le podium.

Sébastien Guarato, entraîneur:

« Et Voilà de Muze (12) a fait sa première saison de monte et effectue sa rentrée. Sachez qu’il est bien au travail et me donne entière satisfaction. I already know that those clients, more than I thought that the best of the best and let them finish with the first five. »

13 – VIVIER CARNIVAL

Avec compte en banque bien fourni, ce hongre de 10 ans est désormais confronted à des tâches difficiles. Néanmoins, le lot est assez creux et il se présentera dans sa meilleure configuration del him. Il peut être envisagé pour une petite place.

Thierry Duvaldestin, entraîneur:

« Carnival du Vivier (13) is good at the start, but 10 years later and we will meet again after the easy ones. Au premier poteau, Farrell Seven (7) will be difficult to advance. In se faisant ramener, mon cheval a le droit de terminar dans la bonne combinaison. »

14 – DEXTER CHATHO

After they are successful in the Quinté+ of November 22, Christian Bigeon’s pensioner is set up assez décevant. Néanmoins, il discovered an engagement in or and Eric Raffin a été appelé en renfort. En valeur pure, il a son mot à dire pour les premières places.

Christian Bigeon, entraîneur:

« Dexter Chatho (14) decompressé un peu après sa dernière course à Bordeaux. After an accrochage in face, it is returned to finish three correctly. Au travail, il n’est pas mal. Il a couru dans de meilleurs lots, mais sa tâche de el n’est pas evidente aux 25 mètres. A place satisfies me. »

The favors of the press

SYNTHÈSE 7 – 6 – 11 – 12 – 13 – 4 – 14 – 10

The stats du jour

We prone emissions

3mn Forecasts du 11/06
(Available Friday June 10, 2022, from 11:15 p.m.)
TICKET GAGNANT du 11/06
(Available Friday June 10, 2022, from 11:02 p.m.)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *