Skip to content

Quand manger sain tourne à l’obsession, une maladie dans l’air du temps – Edition du soir Ouest-France

La volonté de manger sain à tout prix, de contrôler le content de son assiette vire à l’obsession chez certaines personnes. Appelée «orthorexie», cette pathologie contemporaine, nourrie par les scandales alimentarires et les recommendations sanitaires, est l’expression d’un mal-être.

Consommer bio, local, sans gluten, adopt a paleo diet… Ces dernières années, manger des produits sains est devenu tendance. More chez certaines personnes, cette recherche d’une alimentary équilibrée et respectueuse de l’environnement peut tourner à l’obsession. Cette manie a un nom : c’est l’orthorexie.

Food behavior trouble

Le mot wind du grec orthoswhich means « droit », « correct », et d’orexis, qui designe l’« appétit ». This is the theory for the premiere fois par le médecin américain Steven Bratman, dans un article paru dans yoga-journal in 1997.

Like anorexia (nourriture deprivation) and boulimie (excessive ingestion of nutrition), orthorexie is a form of TCA, of food behavior trouble.

She touches the femmes as well as the men. « Les hommes sont de plus en plus soucieux de leur corps. For example, on observing an augmentation of l’anorexie masculine », affirme Nathalie Dumet, author of l’ouvrage L’inconscient dans l’assiette: 12 petites histoires pour se liberar des tyrannies alimentarires (Dunod, 2017).

Ces deux pathologies are confondent parfois, mais elles sont bien distinctes: l’orthorexie n’est pas une obsession de la minceur, mais de la bonne santé. Cependant, comme le surpoids et l’obésité sont associés à des maladies (diabète, cardiac problems…), les personnes souffrant d’orthorexie font souvent attention à leur poids.

Une pathologie « dans l’air du temps »

Cette pathologie est contemporaine, “Dans l’air du temps”, note cette clinical psychologue et professeure à l’Université Lyon II. « She is weakened or reinforced by the societal discourse. »

In France, after 2007, food advertisements are obligatory accompanied by sanitaire messages. On our recommendation « manger five fruits and vegetables for the day »of limiting the consumption of sel, sucre et de produits gras, of practicing une activité physique régulière et d’éviter de grignoter entre les repas.

Ces préoccupations de santé et de sécurité alimentarires reviennent régulièrement dans le discours politique. They are becoming a veritable enjeu de santé publique. Consumers are very accustomed to the Nutri-score label which helps to reperform a coup d’œil privileged food for balanced management. Outre the nutritional composition, it is important to have compte also du degree of transformation d’un aliment et de la potentielle présence de contaminants, notamment de résidus de pesticides.

Of plus, les scandales alimentarires, comme ceux, tout récemment, des salmonelles dans les produits Kinder des usines Ferrero et de bacteria E. coli dans des pizzas Buitoni du groupe Nestlé, et d’autres plus anciens comme l’affaire de « la vache folle », des lasagnes à la viande de cheval, etc. nourrissent des inquiétudes tout à fait légitimes chez les consommateurs.

On him also avec le succès d’una application comme Yuka, que permet de scanner les étiquettes des produits pour verifier ce qu’ils contiennent. « Il est tout à fait logical de faire attention à ce qu’on ingère pour préserver sa santé. More chez certaines personnes, cette volonté de contrôler le content de l’assiette devient pathologique », Nathalie Dumet explained.

Lire also: Nutri-score, bio, Nova… What is the most reliable indicator on the “santé” effect of food?

A food that is isolated

L’orthorexie is distinguished from “normal” food preoccupations in that it is an obsession with incidences on everyday life. « Elle conduit à des pratiques farfelues, comme manger uniquement ce qui sort du jardin », Illustrated clinical psychology.

Obnubilées por le content de leur assiette, les personnes souffrant d’orthorexie ont tendance à refuser des invitations à dîner, à fuer les lieux de restauration, le soir avec leurs proches ou le midi avec leurs collègues. Ce behavior led to a socio-relational isolation. Il génère des angoisses, du stress, de la culpabilité au moindre écart.

Comme tout TCA, l’orthorexie est l’expression d’un « mal-être sous-jacent, un désarroi », affirmed Nathalie Dumet. I need « a prize of conscience of the gene, des souffrances et un travail d’introspection ».

This article, initially published on August 29, 2018, was published and republished on June 9, 2022.

Leave a Reply

Your email address will not be published.