Skip to content

Produits alimentarires : “On s’attend à de très fortes hausses dans les semaines qui arrivent”, alert 60 Millions of consumers

the essential
Faced with the inflation of food products that are brutally announced in the future, the magazine 60 Million Consumers launched after its debut in January with “Observatoire de l’inflation”. In February 2022, the association also analyzed that they are manufacturers, made up of 31 première-needed products, availability increased by 2.44% over an year.

+11.4% for pâtes alimentarires, +3.4% for dried vegetables, +2.6% for huiles, +2.5% for roasted or encore coffee + 2.4% for riz. After a recent study by the NielsenIQ Institute – who collected most of the donations of 10,000 points of sale from the large distribution, several categories of products with a galloping inflation between February 2021 and 2022. In reality, after the six mois, dans l’hexagone, l’inflation fait rage.

The hausse des prix des matières premières agricoles et de l’énergie met les agriculteurs et les industriels sous pression. The war that broke out in Ukraine – notably the sanctions imposed on Russia by the West – n’arrange rien à the situation.

Les pâtes premier prix ont grimpé of 39%

To analyze the increase in the price of food products, the magazine 60 Millions of consumers launched, after the debut of the year, is “Observatoire de l’inflation”. L’idee ? With the aid of the NielsenIQ Institute, the magazine defined a “package type” of 31 products dits “de première nécessité”. On y trouve à l’intérieur: a packet of pâtes, a boîte de thon, a packet of biscuits au chocolat or encore a bouteille d’huile d’olive. “Ce sont à la fois des produits de premiers prix, de marque de distributeur ou de grande marques pour avoir a verrai représentatif panel. The ambition is that our observatoire becomes a tool of référence in order to inform au mieux les consommateurs”, explain Lionel Maugain, journalist in charge of l’Observatoire.

Also read:
“Je rentre avec toujours moins de monnaie…” : comment la flambée des prix pèse sur le marché de Tarbes

In February 2022 (by rapport to February 2021), the prix du panier ont grimpé of 2.44%, the strongest hausse after September of l’année dernière. Three products ont particularly retain the attention of the magazine. Les pâtes, tout d’abord, do not le prix a bondi de plus de 7% en fin d’année 2021: if the grande marques remain a peu in deçà de ce chiffre, the marques de distributeur (MDD) ont flambé de 12% and the first prix literally exploded: + 42.5%. The vegetable huiles, ensuite, which ont increased in moyenne of 2.8% and the first prices of 11%. Et le café torrefié, in short, dont le prix a crû de 4.4% pour les marques de distributeur et de près de 12% pour le premier prix: “Le café va donc coûter de plus en plus cher, quel que soit son conditionnement , et les promotions vont se raréfier”, assure the site.

The ménages, the most modest, the most impactés

“On est qu’au début de l’inflation”, analyze Lionel Maugain. On s’attend à de très fortes hausses dans les semaines qui arrivent. On a déjà vu de fortes hausses sur les premiers prix et les marques de distributeur qui ne sont pas soumis aux accords de négociation commerciale des marques nationales.” Ce sont donc les ménages les most modestes que encaissent la hausse de plein fouet. More if the largest marques nationales remain due to the current deflationists (-0.20% according to the derniers revealed by NielsenIQ), the negotiations between distributors and industriels de l’agroalimentaire ont rouvert suite à la guerre in Ukraine: “Logiquement, l’ inflation devrait toucher ces produits dans les prochains jours”, affirmed the specialized journalist.

Also read:
Présidentielle 2022 : the pouvoir d’achat au heart de la campagne

Autre phénomène à surveiller de près: “l’inflation masquée”. Des mécanismes mis en place par les industriels pour augmenter leur tarif sans que cela ne voie: “In appearance the prix ne bouge pas, mais en réalité, ils ont recours à des stratagèmes pour augmenter le prix, soit en diminuant la quantité du produit , soit en modifiant la recette.” Des stratégies souvent désquées grace à la vigilance des consommateurs, comme ces croquettes pour chat qui passent de 100 grammes à 85 grammes ou cette célèbre tomato sauce where the recipe is passed from 91% fresh tomatoes to 27% tomato purée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.