Skip to content
Home » Liens, a restaurant pour mettre pied à l’étrier

Liens, a restaurant pour mettre pied à l’étrier

La gastronomie est chez les Bras une passion de famille et, au-delà de l’élégant Suquet sur l’Aubrac et du Café du musée Soulages, l’aventure s’ouvre désormais aux personnes en insertion grace au restaurant Liens, installed dans les old farms of Rodez.

“J’ai quitté mon pays en 2018, enceinte de trois mois. On était une quarantaine. Certains sont morts pendant le voyage…” Fatou Bangoura peine à raconter son terrible périple depuis la Guinée Conakry, yeux baissés sur les fleurs aux tons pastel qu’elle assemble en jolis bouquets.

Ce matin-là, la jeune femme de 26 ans pour tâche d’orner les tables de Liens (Lieu d’Insertion En restauration Nature & Solidaire), où sept persons retrouvent la force de s’extirper de marginalisation.

“The restoration is a fabuleux terrain pour développer des compétences et des qualités que leur ensuite servo pour travailler, dans ce secteur ou un autre”, explains to AFP Véronique Bras, 49, co-founder of Liens with son beau-frère Christophe Chaillou , 53 years old

Tous deux sont du métier: l’une au Suquet à Laguiole, parmi les meilleurs restaurants du monde, où son mari Sébastien orchestre en cuisine, l’autre comme chef et director du Café Bras à Rodez.

– Des parcours difficiles –

Les salariés, oriented por Pôle emploi, la Mission locale, l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii) ou des associations, débutent avec un contrat de quatre mois renouvelable jusqu’à deux ans. Ils apprennent cuisine et service.

Fatou Bangoura prepares the flower bouquets to decorate the tables of Liens restaurant, on May 20, 2022 in Rodez, dans l'Aveyron

Fatou Bangoura prepares the flower bouquets to decorate the tables of Liens restaurant, on May 20, 2022 in Rodez, dans l’Aveyron

Lionel BONAVENTURE – AFP

“At this moment, we are not a handicapped person, a refugee, d’autres qui ont des parcours tous différents, mais all complicated, difficult, voire dramatiques”, adds Véronique.

Sous son œil bienveillant, une partie de l’équipe dresse les tables dans une magnifique salle des anciens haras nationaux loués par le département au tiers-lieu Station A qui compte, entre other initiatives, ce “restaurant solidaire et vecteur d’insertion”.

Des messages inscribed on the sets of table du restaurant Liens, on May 20, 2022 in Rodez, dans l'Aveyron

Des messages inscribed on the sets of table du restaurant Liens, on May 20, 2022 in Rodez, dans l’Aveyron

Lionel BONAVENTURE – AFP

Sur les sets, des messages évoquent le but de Liens et les origines du monument historique: “Aide à sauter les obstacles !”, “On est à cheval sur la politesse !”, “Savourez !”.

Le mobilier a été récupéré ici ou là, tel l’imposant comptoir au-delà duquel s’ouvre la cuisine.

La journée debute au jardin, sur une parcelle du parc de six hectares.

The team that mitonne the entree-plat-dessert menu du jour rice, disherbe et cuille aromates ou légumes que complèteront les emplettes du marché.

“Cela permet de les relier à ce qu’ils préparent et servant”, says Audrey Foucras, 45 years old, assistante sociale present deux jours par semaine.

Fatou Bangoura, employee of the Liens restaurant, fleurit les tables, on May 20, 2022 in Rodez, dans l'Aveyron

Fatou Bangoura, employee of the Liens restaurant, fleurit les tables, on May 20, 2022 in Rodez, dans l’Aveyron

Lionel BONAVENTURE – AFP

Il ya “tant de gens si eloignés de la vie sociale, who lives in the street, who neither saves nor reads, nor writes, who ont des vies tristes. L’idée c’est de leur redonner la pêche (…) de la rigueur, du savoir-être”, along with Christophe, who also taught fifteen years in lycée hôtelier.

Au Café Bras travaille l’une des premières recrues de Liens: Reza Mirzaï, jeune Afghan de 24 ans que, après l’âpreté des routes de l’exil, felt “tellement bien”.

– Gagner in confidence –

Aux haras, les tables sont dressées par l’équipe du service. “Le fait d’être au service, considers Véronique, leur permet de développer des qualités relationnelles et contributes to confidence, voire à la reconstruction.”

An employee verified the propreté de verres au Liens restaurant, on May 20, 2022 in Rodez, in Aveyron

An employee verified the propreté de verres au Liens restaurant, on May 20, 2022 in Rodez, in Aveyron

Lionel BONAVENTURE – AFP

Before receiving clients, Fatou confides: “Au pays, ma mère cuisinait beaucoup. Mais je ne savais rien de la cuisine française. Maintenant, je prépare des plats. Aminata, ma fille qui a deux ans et demi, adore mes madeleines!” ”

Between theater or poetry ateliers dispensed by other intervenants of Station A, and lectures at the voix haute du menu devant l’équipe, Alain Lévêque amélioré son elocution, sa maitrise de la langue.

Ce Lillois avenant de 27 ans, que n’a “même pas fait le collège” mais “beaucoup de bêtises”, est aujourd’hui chef de salle et note les commandes de la trentaine de convives que Liens accueille au déjeuner du lundi au vendredi .

Véronique Bras, co-founder of the Liens restaurant, inspects the tables with one of the employees, on May 20, 2022 in Rodez, in the Aveyron

Véronique Bras, co-founder of the Liens restaurant, inspects the tables with one of the employees, on May 20, 2022 in Rodez, in the Aveyron

Lionel BONAVENTURE – AFP

“J’ai dormi dans la rue (…) dans un foyer pour SDF. Puis j’ai rencontré Véronique et Christophe. Ils m’ont ouvert les portes. Depuis, j’ai mon petit appartement et j’ai appris des tas de choses !”, dit-il.

Les intégrants de Liens sat toutefois in sursis suite au rachat récent des anciens haras por la mairie de Rodez, qui reste vague sur ses projets.

By Florence PANOUSSIAN / Rodez (France) (AFP) / © 2022 AFP

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *