Skip to content

L’ASVEL ne fait qu’une bouchee de la JDA Dijon et fonce en finale

Faced with Dijon for the match 3 of the semi-finals of the Betclic ELITE playoffs, ASVEL was kissing the user who was a foreign cartouche for plier the series (3-0) and hisser in end. If Dijon pouvait nourrir de meilleurs espoirs after a match 2 plus abouti, il n’en fut rien ce soir. L’ASVEL boucle sa série et va bénéficier de neuf jours de repos avant la finale, un luxe avant de peut-être retrouver Monaco, que jouera son match 3 demain à Pau.

Les Dijonnais n’ont exist qu’une seule mi-temps et se sont vite heurtés à la montagne villeurbannaise. Gavin Ware and Rashard Kelly were well-rested in the encounter and allowed aux Bourguignons to resist and even faire the course en tête (19-16, 8′) more than façon éphémère. Lyon-Villeurbanne to my a coup d’accélérateur who assommé Dijon avec a terrible 15-2 à cheval sur les deux quart-temps (21-31,12) avec comme chefs de file, Élie Okobo (13 points, 6 rebonds, 5 decisive passes) and David Lighty (11 points and 5 rebonds).

A fuyante address

If the ASVEL acceléré quand elle voulu, the evil is deeper than ça pour Dijon que s’est retrouvé totally en panne au shoot à tel point that Nenad Markovic, empli de frustration passait sa colère sur la chaise disposée sur le banc de touche, en plus d’être impuissant sur la partie de ses hommes. Le calvaire ne s’arrêtait pas là puisque qu’avant la pause, l’ASVEL était était par la grace avec une insolente adresse (71% aux tirs à la pause et un 5/5 à 3-points) à l’image de Chris Jones (11 points, 4 decisive passes, 2 interceptions), who converted an incredible shoot into possession before renter aux vestiaires with an advance of 20 units, of which I will come…

In the second period, ASVEL continued to play fair to a team from Dijon in perdition who did not pass his or her reussi to react offensively to the superiority of the Villeurbannais from the return of the vestiaires (33-62, 27′). David Holston et sa bande n’étaient plus en mesure de revenir, Rashard Kelly (20 points à 8/14 aux tirs, 4 rebonds, 5 passes, 3 interceptions pour 23 d’évaluation en 38 minutes) trop seul n’y pouvait rien I spoiled a relative relatif des hommes de TJ Parker, who was happy to manage the end of the match after the game time for Dylan Osetkowski and Kostas Antetokounmpo, even though Matthew Strazel dans une end de rencontre plutôt tranquille (61-73) .

The JDA is battue avec ses arms

Well loin du niveau affiché tout au long de la saison, David Holston is left dead by soir (6 points) and he is back well chained by Lyon-Villeurbanne, knowing the facultés du lutin dijonnais. Khadeen Carrington, autre joueur, complètement passedé à côté de cette série s’est lui aussi retrouvé muet (10 points dont 2 tirs à 3-points dans le money-time) malgré quelques soubresauts que n’ont pas influé sur le jeu ce lundi soir alors que dans le match 2 il avait inscrit 20 points. Cependant, la JDA s’est battu jusqu’au bout dans cette demi-finale comme le rapporte David Holston au micro de Bein Sport à l’issue de la rencontre: “Nous n’avons pas de regrets, on s’est bien battu David Holston confided. “Personne ne s’attendait à ce qu’on arrive jusqu’ici. Je suis heureux pour mes coéquipiers, heureux de ce que l’on a accompli.”

With the help of coach TJ Parker, he could meet the satisfaction of the part and series of men who are the rest of the series and intractable in defense: “Peut-être qu’il y avait un relachement après nos eleven victories d’affiliate. La serie contre Cholet nous a donné un coup de boost. Depuis, nous sommes beaucoup mieux et nous avons été très sérieux défensivement.” Une defense à toute épreuve que devra être de mise en finale de Betclic ELITE alors que Charles Kahudi et Victor Wembanyama sont blessés, laissant les Villeurbannais obligés d’effectuer quelques adjustments que se sont avérés payants avec the titularización de William Howard au post 4 avec James Gist on rotation.

L’ASVEL is in the finale of Betclic ELITE and is going to be well rested and “reconcentrated” according to the reasons of Élie Okobo dans le vestiaire villeurbannais après la rencontre.

Leave a Reply

Your email address will not be published.