Skip to content
Home » Galius est-il la future star chez les chevaux d’âge ?

Galius est-il la future star chez les chevaux d’âge ?

They are parcours

Issu du champion love you et de la très bonne Star de Villeneuve (Jag of Bellouet), Galius Montre à chacune de ses sorties qu’il a tout d’un grand. Contrairement à beaucoup d’autres champions, le bel alezan, que a beaucoup de similarity physique avec son illustre géniteur, a toujours été “mis dans du coton” par son entraîneure, éleveuse et propriétaire Severine Raimond. Qualified au mois d’août de ses 2 ans, il apparaît seulement sur un hippodrome au printemps de ses 3 ans, en mai sur l’herbe de Dozulé. Il début de la plus belle des manières et enchaîne pas moins de douze consecutive victories, dont six en région parisienne, ce qui est rarissime. Il connaît sa première défaite lors de son premier essai face à l’élite, en term troisième du Prix Octave Douesnel (Gr.2) en fin d’année de 4 ans. Ce jour-là, il ne trouvait que Gu d’Heripre et Jelly Cut pour le advance

Prix ​​Octave Douesnel (Gr.2) 2021

Quelques semaines later, I protected him from Severine Raimond déçoit et final seulement onzième du Prix d’Angoulême, course européenne réservée aux 5 et 6 ans. Pas de panique, quinze jours après, le partenaire de Yoann Lebourgeois remet les pendules à l’heure et s’impose avec brio dans le Prix de Mauriac, une nouvelle fois face aux chevaux européens. The fois suivante, for they are return of him face aux meilleurs de sa génération of him, dans le Prix Ovide Moulinet (Gr.2), en fin de meeting d’hiver à Vincennes, il term deuxième et est une nouvelle fois advanced par l ‘eleve of romain larue, Jelly Cut.

Prix ​​Ovide Moulinet (Gr.2) 2021

Suite à cette superbe performance, son entourage decides of lui according to a long break of cinq mois avec pour objectif le convoité Critérium des 5 Ans (Gr.1), disputed chaque année début septembre sur la cendrée parisienne. Pour son retour del fin juin, il est sagement drivé à deux reprises par Yoann Lebourgeois. Lors de sa troisième course, il change d’air et deplace du côté de la Normandie, à Cabourg, où il remporte avec aisance le Prix des Hêtres. Onze jours plus tard, lords of the qualif 5 – Prix Jockey (Gr.2), Yoann Lebourgeois peaufine sa préparation and finished septième en vue de la “belle” fifteen days plus tard. I presented pieds nus pour la troisième fois de sa carrière et drivé de main de maître par son fidèle partenaire of him, Galius signe son premier Groupe 1 et est couronné meilleur cheval de 5 ans Français.

Criterium des 5 ans (Gr.1) 2021

Après ce sacre, comment ne vas pas envisager une participation à l’épreuve reine des trotteurs, le Prix d’Amérique Legend Race (Gr.1) ? Lors de sa tentative suivante, dans le Prix Emile Bezière (Gr.2), il doit se contenter du premier accessit mais n’est advanced que par la révélation Ampia Mede Sm. Un peu plus d’un mois plus tard, dans le Prix Doynel de Saint-Quentin (Gr.2), l’alezan est seulement présenté deferré des posteriores et doit une nouvelle fois s’avouer vaincu face à la protégée de Fabrizio Souloy. Néanmoins, le fils de Love You manquait certainement d’un parcours ce jour-là. For the first objectif of the winter reserved for the generation of 5 years, Ampia Mede Sm passe au travers en se montant fautive. Contrairement à son homologue of her, Galius Reply une nouvelle fois present dans un gran rendez-vous et s’impose avec autorité dans le Prix Ténor de Baune (Prix d’Amerique Races Zeturf Q4), synonymous with qualification for the Prix d’Amérique.

A month later, the first day of January, Galius is presented as le petit poucet de l’épreuve queen du trot. Plutôt vu comme un potentiel quatrième ou cinquième, il réalise une performance worthy of a veritable crack et échoue du minimum face à Davidson du Pont. Four weeks later, he showed up at the top of his form and confirmed that he would be a grand prix in the three-place du Prix Amérique Races Zeturf-Prix de Paris (Gr.1), derrière le marathonien Devil of Vauvert and the future lauréat de l’Elitlopp (Gr.1) Etonnant.

Prix ​​d’Amerique Legend Race (Gr.1) 2022

I considered comme l’un des meilleurs chevaux d’âge en France, Galius Manque cependant de référence sur les parcours réduits. Néanmoins, 30 juillet dernier à Enghien, le fils de Love You a montré qu’il pouvait maintenant s’adapter à all types de parcours en terminant deuxième du Prix de Washington (Gr.2). Il partait à la vitesse du vent, approchant les 60 km/h au départ (1″00″3), pour boucler sa course dans l’excellente réduction kilométrique de 1’09″7. De return en piste ce mercredi 17 août, dans le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr.2), Galius aura à cœur de mettre à mal l’opposition.

Galius est-il la future star chez les chevaux d’âge ?

L’avis des journalists Equidia

Pierre-Emmanuel Goetz : “After I took her back from Face Time Bourboncela reste indécis. Galius to été à la hauteur en prenant la deuxième place du Prix d’Amérique. Cependant, Etonnant I mounted tout le printemps qu’il était le meilleur cheval français, voir d’Europe. Après, on peut I will say that Séverine Raimond’s boy is in full progression, like the atteste sa deuxième place dans le Prix de Washington. Nous en saurons plus une fois que le Prix d’Été will be couru. Par ailleurs, chez les plus jeunes, il ya Hohneck, qui monte en puissance ces dernières semaines. J’ai également hâte de voir l’évolution d’ITillard’s Dao et d’Izoard Vedaquais. À l’heure actuelle, il est trot pour dire si Galius will be the future star”.

Michael Cardin : “La future star, je n’irai pas jusque-là. Il a montré qu’il faisait partie des meilleurs mais il ya encore des chevaux comme Etonnant or Vivid Wise As dans le circuit. sans oublier Hohneck, Happy Valley, Izoard Vedaquais o encore Idao of Tillard qui sont en pleine ascension”.

Guillaume Cove : “La future star non. Il a toujours ce petit relachement dans les derniers mètres, ce qui lui a certainement coûté le Prix d’Amerique. Il ya Etonnant, qui est au-dessus de la mêlée actuellement. J’aimerais revoir a duel between ces deux chevaux. N’oublions pas non plus les 4 et 5 ans, comme Hohneck, Izoard Vedaquais et Idao of Tillard“.

Anthony Roy : “Oui, il en a l’étoffe. C’est un cheval de grande classe qui a beaucoup de choses pour lui. Il est dur mais détient aussi beaucoup de vitesse, comme il l’a montré dernièrement dans le Prix de Washington ( Gr.2) sur 1609 meters. d’âge, notamment lors du dernier meeting d’hiver.De surcroît, son entraîneur Séverine Raimond est très patiente avec lui. Galius ne court qu’à bon escient, il n’est pas toujours déferré, court parfois cache, ce qui devrait lui permettre de bien vieillir. Maintenant s’il veut devenir le number un, il doit gommer son seul défaut del, celui de reprimand parfois quand il seul retrouve en tête”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *