Skip to content
Home » DRC: the M23 recruits and trains the young men to fight the effect of their combatants

DRC: the M23 recruits and trains the young men to fight the effect of their combatants

In addition to deux mois après the prize of Bunagana even if of local names, the M23 is consolidated and strengthens the effect of its combatants in the territory of Rutshuru, in the DRC. The rebellion proceeds from the recruitment of young people in Ouganda and from the conquered villages of North-Kivu to raise an accelerated formation on the strategic hill of Chanzu, as confirmed by ACTUALITE.CD from most credible sources.

The M23 recruited by force ces dernières semaines an important name of jeunes que sont soumis à une formation à Chanzu, l’une de deux collines situées à cheval between the DRC, le Rwanda et l’Ouganda. Recruitments are font notamment par des “arrestations, intimidations, kidnappings”.

“Il ya ceux qui ont été pris dans des villages qu’ils [les M23] control. Ils intimident les jeunes, les arrêtent puis les amènent en formation à Chanzu”, dit à ACTUALITE.CD a local official who prefers not to pas être cité.

Le site de formation n’est pas choisi au hasard. C’est de cette colline de Chanzu that I launched the M23 avait son offensive in November 2021.

the ruse of war

The plupart des recrues sont trompées, indicate the même source. This is who has already arrived for a couple of weeks to a quarantaine of Congolese refugees before a camp in Ouganda.

“Ils sont allés au camp de réfugiés de Nyakabande (Ouganda) où il ya des congolais, ils ont embarked 40 people à qui ils ont promis le travail. C’était en complicité avec les ougandais. Ces jeunes trompés sont retrouvés en formation militaire à Chanzu”, I explained toujours sous anonym ce responsible.

A promotion des recrues est sortie récemment du center de formation: “I already have a week, more than 150 youth are sortis of formation. Ils ont été visible dans un premier temps avec des batons en mains en attendant les armes”, at-il confié.

These allegations are confirmed by the chef of the Jomba group, Jackson Gachuki, currently in the field.

“Les réfugiés souffrent enormément dans le camp de Nyakabande, ils n’ont pas de nourriture ni de soins Médicaux. Il ya ceux qui se rendent à Bunagana pour chercher de la nourriture mais ils sont pris par force pour aller dans le groupe armé. Ils sont pris aussi en Ouganda pour être enrôlés dans le camp des terroristes”, at-il I indicated to ACTUALITE.CD.

Quand l’enlisement du M23 inquiète

L’occupation de plus en plus longue du M23 inquiète dans la région. From the names of local authorities who were not leurs entités met the pressure for the government to free the areas conquered by the rebels.

“Nous nous demandons ce que nous allons faire parce que le gouvernement ne réagit pas, et la population continue toujours de souffrir. For a week or so, five people were meurent dans le camp de Nyakabande, on aurait souhaité que le minister des affaires étrangères aille en Ouganda. When the president of the civil society came to the information, he was pressured by the government and arrived in Rutshuru. Il serait mieux que le gouvernement fasse tout pour que le M23 quitte le territoire”, launched Jackson Gachuki, chef du groupement de Jomba.

Lire ici: Nord-Kivu: the military administration agrees with the civil society of Rutshuru to renounce a marche visant renounce the occupation of the M23 et ses alliés

Jomba is a group of 8 localities, 6 of which are within the company of the M23. Tous les villages et localités conquis ont of new leaders placés par la rébellion.

Visé expansionniste du M23

The M23, in addition to consolidating its positions conquered by the Jomba group that includes the Bunagana cité douanière, intends to influence the Busanza voisin group. The local Busanza authorities explained the couple of tentative names of the M23 attacks that were repossessed by the FARDC. The last attack lift last dimanche dans the locality of Musenzero.

“The M23 failed to incursion into the town of Musenzero in the Mungo province that they occupied, they were repossessed by the armed forces who were vigilant. Lorsque le gouvernement a pris la mesure de ne pas importer et exporter via the frontal post of Bunagana, les M23 font tout pour occuper la petite frontière de Kitagoma, ils ont cette intention d’étendre leur influence”, I explained to ACTUALITE.CD Syllas Bangala, the secretariat administratif du groupement de Busanza.

In April dernier, the M23 disait pourtant “that they never have the intention of faire des conquêtes des spaces pour les administrastrer, nore seule motivation est le règlement pacifique de la crise”.

South 15 localities of the groupement of Busanza, the M23 occupies the seule locality of Mungo. Search also accueille de nombreuses familles que ont fue les combates entre le M23 et l’armée.

context

The DRC accused Rwanda of supporting the rebellion of the M23. Le Chef de l’Etat Congolais opted for a diplomatic solution in order to resolve the crisis. Dans cette optique, the Angolan president Joao Lourenço offered his mediation. I avait convened Felix Tshisekedi and Paul Kagame in order to try to find a solution to the crisis. Malgré le cessez-le-feu décrété, les combats sont souvent signalés sur le terrain. One other meeting of the RDC-Rwanda mixed commission with their help through the mediation of Luanda. The deux parties ont encouragé notamment le déploiement de la force régionale de l’EAC et la lutte contra les FDLR-FOCA that Kigali accused of coalizing with the FARDC dans l’Est du pays. Mais depuis, les choses n’avancent pas. Pendant ce temps, le M23 réclame me a direct dialogue avec le gouvernement.

Patrick MAKI

Leave a Reply

Your email address will not be published.