Skip to content
Home » [Chronique de Michel David] Bernard Drainville et le luxe de la résignation

[Chronique de Michel David] Bernard Drainville et le luxe de la résignation

Prime Minister François Legault spoke to the chef of the PLQ, Dominique Anglade, who was concerned to see him “recruit the separatist candidates in the care of the Grand Soir”. Tous ceux que se présentent pour la CWC ont bien lu l’article 1 de sa constitution, que prévoit «d’assurer le développement et la prospérité de la nation Québécoise à l’intérieur du Canada», at-il assuré.

MI Anglade n’a cependant pas tort de se demander s’ils ont bien assimilé son programme. Dans son désir de montrer patte blanche et d’avoir l’air complètement guéri du virus souverainiste, Bernard Drainville a sauté par-dessus le cheval, en étant pratiquement rendu à vanter le statu quo constitutionnel.

« I thought that we can, like Québécois, faire des avancées avec notre statut actuel, avec les pouvoirs qu’on a, l’économie qu’on a, les institutions, la democratie qu’on a, l’énergie verte qu’ ‘on a, les ressources naturelles qu’on a », I declared at a press conference. C’est aussi ce que disent les libéraux.

The candidate designated dans Lévis to peut-être parcouru un peu trop quickly le « Nouveau projet pour les nationalistes du Québec » of the CWC. Il est vrai qu’il n’a donné aucun résultat depuis quatre ans, et sa reading del n’a sans doute rien de très excitant pour un ancien indépendantiste, mas «les pouvoirs qu’on a» and apparaissent très insuffisants.

Well understood, tout cela demeure à des années-lumière de ce que M. Drainville réclamait quand il était au PQ, mais il explained qu’il n’avait plus envie de faire cette bataille-là.

At the time, the part d’appétit pour l’indépendance dans la population l’aurait plutôt incité à redoubler d’efforts pour le stimuler. Chercher simply améliorer le quotidien des Québécois au sein du Canada ne lui serait pas apparu comme une demonstration de réalisme politique, but as an act of resignation. I will say that ceux-ci sont «ailleurs» a même quelque chose de condescendant, comme s’il n’y avait plus rien à faire avec eux.

The opposition is a rappelling pleasure that will be written to Mathieu Bock-Côté later than in October 2021: « Nous n’avons pas le luxe de la résignation, de l’abandon, de la ‘abdication, peu matter le cadre politique. Nous, indépendantistes, avons duré sous toutes formes. Il faut durer encore. » Dans son cas, cela aura duré encore huit petits mois.

Les idees ne meurent pas d’elles-mêmes. Elles le font quand on cesse de les defendre. Le Québec at-il intérêt à ce que les voix indépendantistes became a simple whisper? CommeFrançois Legault, M. Drainville demeure sans doute convaincu that the creation of an État souverain est la meilleure, if not the seule possible solution, mais il contentera jusqu’à nouvel ordre d’en parler dans son salon de el.

give a tweet Dated from July 2012, the lawsuit is made by ex-collègue if they refused their convictions and funded the CWC with the hope of becoming premier minister troublait sa conscience. If a souverainiste who était encore plus pressed can sleep l’âme en paix après une telle trahison, porquoi pas lui?

An autre de ses anciens collègues, Benoit Charette, to quit the PQ in 2011 — who s’en souvient? — et il est aujourd’hui ministre de l’Environnement, même s’il est loin d’être du même caliber. Il serait trop bête de rater l’occasion par attachement à une cause des gens moins talentueux ont jugée perdue depuis longtemps, flairant la bonne affaire avant lui. Pourquoi ne s’offrirait-il pas ce «luxe de la résignation» dont il parlait à Mathieu Bock-Côté?

On repeat, a prime minister has never promised to minister to attract a candidate. Rien n’est plus faux. Il ne fait aucun doute que M. Drainville aura de nouveau droit à sa limousine from him. Ceux qui allient un bon sens politique et un talent de communicateur sont des perles rares.

The prime minister insisted on the supposées preoccupations économiques de sa nouvelle recrue. Dans l’opposition, il a bien été porte-parole en matière de ressources naturelles, où il a fait vigoureusement campagne pour l’exploitation du gisement pétrolier Old Harry, mais il demeure d’abord et avant tout le père de la charte de la laïcite.

M. Legault does not give certainty for a dossier related to identity, such as the language or immigration, and the voudra lui éviter des frequent frictions trop avec Ottawa, de peur qu’il fasse une rechute. Il faut un certain entraînement pour avaler les couleuvres sans s’étouffer et même faire semblant de s’en régaler.

M. Drainville presents himself as a nationalist who has become raisonnable and is simply desiring to faire him bonheur des Québécois au sein du Canada, mais il ya de moments où la mauvaise foi fédérale es susceptible de décourager les meilleures volontés.

At the time of the Minister of the Environment dans le gouvernement Charest, like Thomas Mulcair, dont les convictions fédéralistes n’ont jamais fait le moindre doute, disait que la frequentation de Stéphane Dion lui permettait de mieux understands the motivations des souverainistes .

M. Drainville considers that they are the current status permet au Québec de progresser, mais il vaudrait quand même mieux attendre un peu avant de le décorer de l’Ordre du Canada.

to see in video

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *