Skip to content
Home » Burkina: The CDP, the MPP and the MPSR are the caïmans of a single mother, according to the Groupe de Renaissance

Burkina: The CDP, the MPP and the MPSR are the caïmans of a single mother, according to the Groupe de Renaissance

Le Groupe de Renaissance, a regroupement of opinion leaders, political and civil activists, arrived on June 9, 2022 in Ouagadougou through a press conference, aussitôt donné sa lecture de la situation nationale et présenté sa feuille de route. Il s’agit de mobiliser les Burkinabè pour l’atteinte de l’ideal commun. Ce qui passe par un «renouveau unconditionnel du Faso».

Faced with the national situation, the opinion leaders decided to meet in place a cadre fédérateur de tous les Burkinabè soucieux du becoming du pays, explaining the porteurs du Groupe de Renaissance. Il se veut un cadre à la fois de réflexion et d’action. According to those responsible for the organization, if the avènement du MPSR (Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration), and the first discours du Président Paul-Henri Damiba, ont donné de l’espoir aux Burkinabè, le meeting de soutien des organizations of the civil society du 19 février 2022 to constitute the act of divorce d’avec le peuple.

« The deep aspiration that the burkinabé peuple attends to the MPSR is sous many angles : the establishment of a veritable sursaut patriotique mettant en avant l’unité nationale ; the reconquest of the zones sous terrorist enterprise following the reinstallation of internally displaced persons (le tout accompagné d’une politique de réinsertion sociale) ; une gouvernance nationale que mettra l’accent sur une vision nouvelle; a système que va rendre à notre pays son autonomie sur les secteurs vitaux et les domaines de souveraineté nationale; a national policy centered on patriotism and integrity; une politique pour unite les fils et filles de notre pays pour combattre l’ennemi commun; la rupture de tous les accords de la politique ancienne que freinent la souveraineté de notre pays », ont le conférenciers à travers la déclaración liminaire lue par le journalist Chérif Coulibaly, a des membres-fondateurs du Groupe de Renaissance.

De.g. to d : Mohamed Soré, Dr Aristide Ouédraogo, Chérif Coulibaly, Dr Wendkouni Ouédraogo and Djibril Yougbaré.

« Malheureusement, contre toutes attentes, le cheval tant attendu est arrivé avec un seoul œil loin des aspirations profondes des burkinabè », is ravisent-ils. « The observation of the disturbing political danger, the MPSR nous laissez-faire to think that the advent of the MPSR is not the other thing that will return from the old regime of President Blaise Compaoré that the Burkinabè peuple vomi in October 2014 » , not les conférenciers.

Ils déplorent que les nouvelles autorités se constituted en prolongement des systèmes Compaoré et Kaboré. From leur avis, ce ne sont pas les acteurs politiques actuals, sur scène depuis une trentaine d’années maintenant, qui peuvent encore être la solution pour ce pays. « Le CDP, le MPP, le MPSR sont les caïmans d’une même marre », soulignent les animateurs de la conférence.

Those responsible for the Groupe de Renaissance “inviting vivement” the authorities of the MPSR, particularly the president Paul-Henri Damiba, a changer of the rifle of Paule and the present one oreille, attentive to legitimate claims, even those who pleurs des veufs, veuves et orphelins . «Faute de quoi, nous serons obligés de demander son changement de el au sein de la présente transition; s’il est nécessaire de rappeler que le pouvoir appartient et reste la property du peuple libre du Burkina Faso », warn those responsible for the movement that compte en son sein, des visages connus comme Dr Aristide Ouédraogo du FPR (Front patriotique pour le renouveau ), Dr Wendkouni Ouédraogo, enseignant-chercheur, Djibril Yougbaré and Mohamed Soré from l’Alliance africaine pour le développement.

lefaso.net

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *