Skip to content

Beauverger-Le Deu: sept generations of bouchers between Paimpol and Pleudaniel!

Raymond and Stéphane Le Deu, 6th and 7th generations of bouchers charcutiers à Paimpol. ©La Presse d’Armor

After a few weeks, Stephane LeDeu40 years old, a cessé son activité de boucher chevalin sur les marchés of the region of Paimpol (Côtes-d’Armor) He hopes that a successor will come to take his suite.

Avec cette fermeture, c’est la fin d’une saga of patrons bouchers after 7 generations.

After 1849…

C’est in 1849 that the premiere boucherie Beauverger ouvre ses portes à Pleudaniel. Mais ce n’est qu’au début des années 1960 que les Beauverger s’installent à Paimpol et que la fille Beauverger épouse un jeune homme nommé Le Deu…

Ce son les parents de Raymond, current president of Stade Paimpolais FC, who quickly retracted in 2015, et les grands-parents de Stéphane. Ce dernier travaille depuis 2003, avec son père del dans un premier temps, puis à son compte de him, comme boucher-chevalin depuis 2012.

Stéphane a toujours voulu être boucher. On habitait au-dessus de la boucherie, rue Saint-Vincent. Dès qu’il pouvait, il descendait s’installer à la caisse ou nous regarder travailler…

Raymond LeDeu

Stephane confirmed :

À l’école, quand on me demand that you voulais faire, c’était boucher ou footballeur professionnel, mes deux passions…

« A loyal clientèle »

C’est donc tout naturellement qu’il met les pieds dans les pas de ses ancêtres et qu’il apprend le métier en passant successivement le CAP, le BEP, le Brevet professionnel et le Brevet de Maîtrise.

Ses professeurs, à la boucherie, sont son père et Stéphane Loas (qui tient aujourd’hui une boucherie à Plérin). « C’est Stéphane, explain le fils Le Deu, que m’a interessé à la boucherie chevaline. »

Videos : at the moment sur Actu

C’est un métier mal connu qui n’est, après le départ de Stéphane, plus I practiced that par deux artisans dans le département.

Il ya pourtant une clientèle fidèle. C’est une viande qui a beaucoup d’avantages. She is more maigre than the volaille et elle contient peu de cholesterol.

Stephane LeDeu

Ce papa de trois enfants is aware that certain people peuvent être reticentes à consommer du cheval.

You understand cela. Il faut savoir que les boucheries chevalines sont apparues pendant la Deuxième Guerre mondiale lorsque les viandes traditionnelles étaient introuvables. Les animaux sont éleves pour la bocherie et, grace à ces élevages, des roots de chevaux ont été sauvées.

Stephane LeDeu

cherche repreneur

De son côté, Raymond aime à rappeler que son épouse Sylvie, la mama de Stéphane, trop tôt disparue, pratiquait l’équitation et avait même envisagé d’en faire son métier: « Cela ne l’empêchait pas, assure le jeune retraité, d’apprécier la viande de cheval. »

Stephane quitte donc les marchésmais il reste boucher :

C’est un métier que j’aime. C’est un vrai choix de vie. Je travaillerai désormais comme salarié afin d’être plus present auprès de mes enfants. It seems that, when you are out of work, chaque matin at 4:30 am, the faut se coucher tôt…

The truck to été sold and the laboratory to été loué. More the clientèle de la boucherie chevaline (between 400 and 500 people) exists. If a young man is launched dans le coin de Paimpol, Stéphane est tout prêt à l’accueillir and to the guide :

C’est un beau metier. Et il ya un potentiel important…

Et ce passage de témoin prolongerait les traces de la saga de la famille Beauverger – Le Deu…

Cet article vous a été utile? Sachez que vous pouvez suivre La Presse d’Armor dans l’espace Mon Actu . In one click, after inscription, you and retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Reply

Your email address will not be published.