Skip to content
Home » Avec le Parti québécois, Pierre-Luc Brillant retrouve le goût de rêver

Avec le Parti québécois, Pierre-Luc Brillant retrouve le goût de rêver

Dans le cadre from the series «De la scène au Salon bleu», Meter s’entretient avec des artistes et personnalités médiatiques que ont fait le saut en politique.

On se souvient de l’ado nonchalant de Tirelire, combine & cie (from the series of Contes pour all) et on a encore moins oublié le rebelle Raymond Beaulieu de crazy Of we are a Au Securs de Béatrice, Pierre-Luc Brillant a toujours figuré dans les plots televisuelles et cinématographiques de nos vies. Même musicalement, l’artiste a déployé ses ailes avec le groupe Comme dans un film, who released three albums, dont le plus récent, Flash backin debut d’année.

Cette année, c’est un tout autre rôle endorsed by the 44-year-old man, in his role as candidate of the Parti québécois dans la circonscription de Rosemont, à Montréal, in the provincial elections held on October 3. Rencontre enflammée avec un rêveur que s’était peu à peu laisser gagner par la désillusion, mais que retrouve le goût de l’union que la force à travers ce nouvel social engagement.

Pierre-Luc Brillant in performance au Cabaret Bio Dégradable, au Lion d'Or, the 2nd juin dernier
Pierre-Luc Brillant in performance au Cabaret Bio Dégradable, au Lion d’Or, the 2nd juin dernier

Pour ne plus déprimer

Pierre-Luc Brillant raconte avoir toujours été très politisé et animé de la ferveur indépendantiste. Or, de là à faire lui-même le saut dans l’arène politique, il y avait un pas. Jusqu’à ce that the Parti québécois contact you, au printemps dernier.

«Je suis me dit que j’irais écouter ce qu’ils avaient à dire et que je verrais ensuite. J’estimais that c’était un risque énorme pour ma carrière et que ça pourrait être très mal vu», confides Pierre-Luc Brillant, who Meter I found the centenary day of René Lévesque, fondateur du Parti québécois, on the 24th of August.

C’est drôle, parce qu’on vit dans une democratie, et on a peur de dire nos idées politiques. J’étais rendu déprimé politiquement; je trouvais que personne ne faisait rêver personne, que le Québec n’avait aucun palpable projet, que tout passait par l’économie. I see well that the economy is saine, more on one thing to create a societal project on zero deficit and austerity. Ça ne fait pas rêver grand monde…

Pierre-Luc Brillant, comédien et candidat du Parti québécois dans circonscription de Rosemont

«When I spoke, I beaucoup aimed at the orientation that left me prenait, celle de mettre l’indépendance au heart du projet. Evidemment, le Parti québécois a toujours prôné l’indépendance, mais en parlait peut-être moins ouvertement. Cette fois, la campagne se fait carrément sur le sujet de l’indépendance.”

Papa d’une fille de 12 ans, beau-père d’un garçon environ du même age et conjoint de la comédienne et chanteuse Isabelle Blais, Pierre-Luc Brillant a consulted son entourage proche avant d’accepter la proposition.

«On ne lance pas dans une adventure comme celle-là à la légère. Et j’ai été surpris de verifying that personne ne tentait de me décourager. Je me suis donc dit que, tant qu’à rester chez nous à chialer dans mon salon, j’allais mettre l’épaule à la roue et m’implicar.»

Pas pour l’amour

From the warnings of Pierre-Luc Brillant, les gens de Rosemont voted pour lui, pour ses volontés politiques ou pour sa bouille célèbre? At-on plus de chances d’être élu.e si le public nous a adoré dans crazy ou applaudi sur les planches?

«Je ne suis pas dans la tête des voteurs, mais j’ose pérer que ça sera pour les idées et non parce qu’ils m’ont vu quelque part, hasarde-t-il. L’avantage d’être déjà connu, c’est que je n’ai pas besoin d’attendre que ma tête soit sur un poteau pour que les gens reconnaissent me dans la rue.»

«Comme acteurs, on ne reçoit que de l’amour. Ce n’est que positif. In politics, I know I give up knowing that the game is rough, for parler en bon français! J’ai découvert c’est quoi, les trolls et la haine gratuite… Donc, je ne m’en vais pas là pour avoir de l’amour!”

Pierre-Luc Brillant, comédien et candidat du Parti québécois dans circonscription de Rosemont

Accessibility, culture and media

The importance of concretizing the independence of Québec, the decline of the French language, the dependency on oil, the preservation of the environment, the accessibility of the Rosemont quartier – or the metro stations and the commodities for people in mobility réduite sont rares – et la revitalisation du coin, la prize en charge de la «plaie» qu’est à ses yeux Airbnb : les chevaux de bataille de Pierre-Luc Brillant sont nombreux, et il les detaille avec eloquence en entrevue.

Dans le domaine de la culture, il prevoit la création d’un CRTQ (sort of CRTC Québécois) aiming to regulate the production and diffusion of Québécois content on foreign platforms like Netflix, even if the mise sur pied d’une caisse d’ assurance-emploi qui assurerait un revenu aux artistes québécois.es en cas de précarité.

In the media chapter, he considers that the faudrait supporter takes advantage of the local, regional and independent sources of information, against the media concentration and cesser of «subventionner l’opinion».

«D’avoir l’opinion de la même personne, chaque jour, sur tous les sujets possibles, je n’ai rien contra, mais on ne devrait pas subventionner ça. On devrait subventionner la nouvelle objective…”

Et, oui, à ses yeux, le Parti québécois est le bon véhicule pour materialiser ses idéaux. The formation will be rebuilt, il le reconnaît, mais «la charpente est là et est très saine», advance-t-il. Il n’y a qu’à rafraîchir le revêtement. «Tous les partis doivent se rethink au cours de leur histoire.»

«He launched into politics, on his faith for conviction, on his faith as it seems that things are going well in the probes. Justement, on le fait parce qu’on veut que ça aille mieux dans les sondages (rires). Les gens dépolitisent seems that politics is not the most interesting. Le but de la campagne, au Parti québécois, c’est de rendre la politique interessante, funde ne plus avoir peur de nos idees.”

Je me suis rendu compte que ma candidature fait enormément de bien à beaucoup de monde. Les gens dissented: finally, a personnalité publishes who n’a pas peur de ses opinions of him et de foncer. Maintenant, plein de monde veut suivre. Je le vois sur les réseaux sociaux et sur le terrain. C’est motivant pour la suite.

Pierre-Luc Brillant, comédien et candidat du Parti québécois dans circonscription de Rosemont

Politician, more artiste also

Pierre-Luc Brillant compte se dévouer corps et ame à son métier de député s’il est choisi por la population de Rosemont le 3 octobre prochain et se dit prêt, dans lequel cas, à mettre la pédale douce sur ses artistiques activités.

Même si «ucune loi n’interdit à un député de travailler», fait-il remarquer, non, il ne tournera pas quatre films par année. Il donnera néanmoins un spectacle avec son duo del Comme dans un film, qu’il forme avec sa douce Isabelle Blais, à Lévis, le 6 septembre.

Isabelle Blais and Pierre-Luc Brillant in a film scene
Isabelle Blais and Pierre-Luc Brillant dans une scène du film «Pas d’chicane dans ma cabane!», sorti plus tôt cette année

«Quand Gérald Godin a été elu, il n’a pas arrêté d’être poète. Je n’arrêterai pas d’être ce que je suis. Au-delà de la partisanerie, une fille comme Catherine Dorion a réussi à continuer son travail artistique même en siégeant à l’Assemblée nationale.»

For others, a discussion with them is with Pierre Curzi, former member of the Parti Québécois, who believes that 44 years is an excellent age to have the experience of politics.

«Lui s’est lancé à 54 ans, et il juge qu’il était trop vieux. Il avait énormément d’energie, mais il en aurait pris plus. Il m’a dit qu’à 44 ans, on a assez vécu pour savoir de quoi on parle, mais on n’est pas à l’age de s’épuiser, comme ça arrive à tout le monde en vieillissant.»

Besoin d’idées d’activités? Sign up for our newsletter Week-end!

Leave a Reply

Your email address will not be published.